Torres del Paine – Jour 5 – de Campamento Los Perros à Campamento Dickson

Patagonie 0562 Cette nuit, nous avons bien dormi, en premier lieu parce que nous étions bien crevés après l’étape d’hier, mais aussi car celle d’aujourd’hui est très courte et que nous n’avons pas besoin de nous lever tôt. Il faut aussi avouer que la pluie nous a bercés quasiment toute la nuit. Nous émergeons donc vers 8h30. Dans la tente il règne une douce… fraicheur, il fait 4°C au lieu des 14°C habituels les derniers matins. Nous nous habillons et sortons sans précipitation. La tente est trempée et la pluie en tombant sur le sol en terre nous l’a salie jusqu’au double toit.

Ce matin au petit déj il y a les habituels muesli et chocolat au lait auxquels nous rajoutons un thé histoire de nous réchauffer. Dans la cuisine, il reste encore quelques trekkeurs en partance pour le paso John Gardner, à voire leurs mines, ils n’ont pas l’air d’avoir envie d’en découdre avec le froid vif et le vent… et la neige qui vient de se mettre à tomber. On avait eu l’été les deux premiers jours et l’automne hier, voici l’hiver. Manque le printemps et la Patagonie aura tenu ses promesses !

Les derniers à partir sont les porteurs chiliens qui transportent en plus de leurs propres affaires  et celles de voyageurs (on ne peut pas appeler ça des trekkeurs). Chargés comme des mules, ils arriveront tout de même avant leurs clients et leur prépareront leur repas du soir pour qu’ils n’aient pas trop à se fatiguer. On reconnaît facilement les porteurs sur les chemins, ils sont en petits groupes et ont tous la musique dans les oreilles.

Patagonie 2012

Le temps de faire un semblant de vaisselle et de plier la tente et nous avons déjà l’onglée, pour la première fois nous allons sortir les gants ! Nous ferons les sacs comme tout le monde dans la cuisine où il fait presque bon, c’est-à-dire que nos haleines fument mais qu’il n’y a pas de vent. Le camp est levé vers 10h30 sous une petite neige qui tombe régulièrement sans tenir au sol. Nous levons les yeux vers le col, il est tout blanc. Nous sommes bien heureux de partir dans l’autre sens.

La ballade est facile, en descente régulière. Une fois passé le lac qui se situe juste sous le campamento Los Perros, on entre dans la forêt pour ne plus en sortir. De temps en temps, dans une trouée à travers les arbres on peut apercevoir le paysage. Et les nuages qui noient le Paso John Gardner. Décidément, on est bien sur ce petit sentier calme. Comme hier, il sinue dans la forêt, mais cette fois-ci pas de boue, juste quelques petits ponts et on arrive déjà au Refugio Dickson. Situé juste au bord du lac du même nom, il est très agréable avec sa grande prairie et ses quelques arbres pour se protéger du vent.

Patagonie 0610 Le temps est encore instable, mais entre un rayon de soleil, deux bourrasques et trois gouttes de pluie on parvient tout de même à nettoyer et faire sécher la tente. Une fois tout installé, nous enfilons les doudounes et filons nous mettre au chaud dans le refuge pour lire près du poêle. A tour de rôle, nous allons prendre une douche chaude mais la cabine donne directement dehors. Petite anecdote sympa, je venais de finir de me savonner quand l’eau s’est arrêtée de couler ; après une minute de cogitation je me résous à me rincer à l’eau froide et surprise, il n’y en a plus non plus, aaaaaargh ! Grand moment de solitude où je me retrouve à crier « Aqua por favor », en vain. Après quelques minutes de vaine attente, je finis par me sécher tel quel, super expérience…

A 18h30, nous sortons du refuge pour aller manger sur une table en plein air près de la tente. Pas de « cocina » ici, mais comme la météo se maintient, nous mangeons tranquillement. Nos voisins se sont réservé à manger au refuge, mais de peur de manquer, ils se sont fait un coucous avant de passer à table. Nous nous couchons vers 20h. Pendant que nous lisons nous entendons le crépitement de la pluie qui s’est remise à tomber sur la toile.

Temps
Distance
Montée
Descente
4h05′
10km
100m
410m
.
.
0h30
1h20′

Utilisez les flèches du clavier pour passer d’une image à l’autre.

Torres del Paine – Jour 5 – de Campamento Los Perros à Campamento Dickson
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)
Avec mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire