Torres del Paine – Jour 1 – de Laguna Amarga à Campamento Las Torres

DSCN6059 Nous sommes arrivés hier soir en Patagonie argentine et nous voila déjà prêts à la quitter … pour la Patagonie chilienne. Le réveil sonne peu avant 5h ce matin, la nuit a été courte. Le petit déjeuner engouffré, les sacs posés à la consigne, nous attendons le bus qui doit passer nous prendre à 5h30.  Il arrivera finalement à 6h et nous attendrons encore 30 minutes qu’une des pensionnaires de l’auberge de jeunesse daigne enfin se lever.

Le bus effectue un premier arrêt dans une station service, nous en profitons pour compléter notre petit déjeuner par des madeleines et des yaourts achetés la veille. Le prochain arrêt est le poste frontière argentin où nous présentons nos passeports et un document distribué par le chauffeur. Nous constatons tout le sérieux argentin, les douaniers sont installés dans des bureaux sans lumière avec des ordinateurs non branchés. Dans le noir ils lisent péniblement les numéros de passeport et les comparent avec des listes.

DSCN6066 En sortant c’est la surprise, pas de poste frontière chilien de l’autre côté de la barrière, nous reprenons le bus pour parcourir les 5kms d’une sorte de no man’s land qui nous mène enfin au poste frontière chilien. Visiblement on ne s’apprécie guère des deux côtés de la frontière. Cette fois-ci, les ordinateurs fonctionnent et il y a de la lumière ! Il y a même un détecteur aux rayons X pour vérifier que nous n’importons pas en douce des graines, des matières animales ou végétales prohibées. Du coup nous avons déclaré nos noisettes et amandes qui sont passées comme une lettre à la poste.

A la sortie du poste de douane, nous allons dans une cafétéria où on peut changer nos $US en pesos chiliens qui nous permettront de payer l’entrée du Parque Nacional Torres del Paine pour l’équivalent de 35$US au lieu de 40$US. A cette occasion, nous changeons également de bus (ne me demandez pas pourquoi) . Après plusieurs arrêts photo, nous arrivons enfin à l’entrée du parc avec environ 2h de retard. On présente à nouveau nos passeports et divers papiers, on paie l’entrée du parc, moyennant quoi nous pouvons enfin y pénétrer. Il nous reste encore une navette à prendre pour 2’500$CLP par tête pour nous rendre à l’Hosteria Las Torres.

DSC_0242 Mauvaise nouvelle à l’entrée du parc : on nous annonce que le campamento Las Torres est fermé. Par contre pour les raisons, on aura droit à tout : il est complet, la rivière a trop monté, les toilettes sont bouchées… Bref on nous réoriente sur Chileno qui aura de la place pour nous accueillir.

Il est 15h, nous mettons enfin les sacs sur le dos et c’est parti ! Le guide dans le bus nous avait dit que nous vivions une journée historique mais nous n’avions pas vraiment compris pourquoi, mais là ça devient plus clair : il fait beau, il n’y a presque pas de nuage et surtout il fait chaud, presque 25°C avec un vent aux abonnés absents. Du coup, on souffre, on sue et on crame, Annaïg en gardera de jolis coups de soleil.

Après 1h45 de grimpette, nous arrivons à Chileno. Par pur acquis de conscience, nous demandons à des types qui ressemblent à des gardes si le campamento Las Torres est ouvert, réponse : « Bien sûr ! ». Il ne faudra pas nous le dire deux fois et après avoir fait le plein d’eau nous partons directement. Le chemin monte tranquillement en sous-bois et un peu plus d’un heure plus tard nous arrivons au campamento où nous sommes loin d’être seuls. Il est d’ailleurs bien plus confortable que celui de Chileno qui se trouve principalement à découvert le long de la rivière, alors que Las Torres est bien protégé au milieu des arbres. Il y a même une cuisine, entendez par là trois murs et un toit pour s’abriter, mais c’est nettement plus confortable que de manger par terre à même la terre battue.

Trop fatigués par le voyage d’hier et la longue journée d’aujourd’hui, nous décidons de ne pas monter au Mirador. De toute manière la météo annonce grand beau pour demain, alors pas d’inquiétude…

Temps
Distance
Montée
Descente
3 heures
9km
600m
170m
.
.
2 heures
30 minutes
.
.
.
.

 

Utilisez les flèches du clavier pour passer d’une image à l’autre.

Torres del Paine – Jour 1 – de Laguna Amarga à Campamento Las Torres
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)
Avec mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

2 réactions à Torres del Paine – Jour 1 – de Laguna Amarga à Campamento Las Torres

  1. Chrissand a écrit:

    Nous n’avons pas encore eu l’occasion de visiter le sud de l’Argentine , on a juste fait le nord. Les paysages de ce pays sont exceptionnels, dommage qu’il faut plusieurs mois pour en voir la majorité!

    • Xavier a écrit:

      C’est certainement pour cela que la majorité des Français que nous avons croisés étaient en Argentine/Chili pour plusieurs mois. A l’inverse, nous n’avons pas fait le Nord…

Laisser un commentaire